Le Monde De Lucinda Petit Papillon

bienvenue dans mon monde, qui parle de nombreux sujets, comme la voyance, l'esoterisme, l'amitiés, la musique etc... n'hesitez pas à venir :-)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 schyzophrénie ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shantideva
Ptit Ange
avatar

Masculin
Nombre de messages : 455
Age : 40
Localisation : sarthe
Loisirs : échecs
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: schyzophrénie ...   Lun 9 Avr - 21:13

Bonjour,

J'aurais aimé savoir si vous avez déjà été confronté àl a schyzophrénie, ou si quelqu'un pouvait nous en parler un petit peu ...

Merci d'avance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucinda
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2203
Age : 43
Localisation : Moselle
Loisirs : lecture, internet, musique....
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: schyzophrénie ...   Dim 15 Avr - 15:37

Coucou shanti

J'ai fait une petite recherche sur cette maladie.
Apparement il y a plusieurs " formes " plusieurs caracteristiques de cette maladie.

Je te mets ce que j'ai trouvé ( un mélange de plusieurs sites qui en parlent )
    La schizophrénie est une psychose qui se manifeste par une modification profonde de la personnalité, et la perte du contact avec la réalité. Très fréquente, elle touche près de 1 % de la population, et de façon égale les filles et les garçons

    Il n'y a pas une, mais des schizophrénies, dont les caractères communs sont :

    L'âge de début, entre 15 et 35 ans ;
    La diminution de l'élan vital ;
    La dissociation mentale ou la discordance : c'est une rupture de l'unité psychique de la personne, qui aboutit à un bouleversement de la personnalité, à des réactions totalement inappropriées et à une indifférence devant des éléments porteurs d'une charge émotionnelle ;
    Une inhibition de l'activité mentale (perte d'intérêt) qui favorise un repli sur soi, avec apparition de fantasmes délirants ou hallucinatoires.


    Les signaux avant-coureurs

    Troubles du sommeil, périodes d'éveil à des heures inhabituelles, confusion entre le jour et la nuit ;
    repli sur soi, isolement, indifférence au monde extérieur ;
    détérioration des relations interpersonnelles ;
    hyperactivité ou inactivité ou alternance des deux états ;
    manque de concentration et difficulté prononcée à prendre des décisions ;
    intérêt inhabituel à l'égard des religions et des sciences occultes ;
    hostilité, méfiance et terreur ;
    réactions exagérées face à la désapprobation de l'entourage et des membres de la famille ;
    laisser-aller dans l'hygiène personnelle ;
    randonnées fréquentes en auto-stop, sans but précis ;
    besoin compulsif d'écrire, utilisation d'une calligraphie semblable à celle d'un enfant et textes incohérents;
    réactions affectives inhabituelles ;
    regard vide, sans expression ;
    regard fixe, accompagné d'une absence de clignements d'yeux ou, au contraire, clignements incessants ;
    hypersensibilité (au bruit et à la lumière) ;
    altération de l'odorat et du goût ;
    utilisation d'expressions et de structures de phrases inhabituelles ;
    comportements bizarres : refus de toucher les autres personnes, port constant de gants, rasage de la chevelure ou de poils ou menace d'automutilation.

    Aucun de ces signes pris isolément indique la présence d'un trouble mental. C'est plutôt la présence de plusieurs de ces signes pendant un certain temps qui est alarmante. Dans une pareille situation, obtenir un diagnostic auprès d'un médecin s'avère la solution la plus responsable

    Dr E. Fuller Torrey précise que les symptômes positifs sont ceux qui sont présents, mais qui ne devraient pas l'être, et inversement, les symptômes négatifs sont ceux qui ne sont pas présents, mais qui devraient l'être

    Les symptômes positifs sont :

    Les hallucinations ;
    les idées délirantes ;
    l'obscurcissement de la conscience de soi.
    Les symptômes négatifs sont :

    Le manque de motivation ou l'apathie ;
    la diminution de l'affectivité ;
    la dépression ;
    le retrait social.


On peut rajouter que ce qui peut declancher ces symptomes et la maladie sont la prise de joints ( alors abstenez vous de fumer du cannabis ) ou toute autre forme de cochonnerie de drogue....

Meme si on en guerit pas la maladie se soigne avec des seances de therapies, des traitements qui permettent de retrouver une vie quasi normale

Voilà en gros ce qui peut etre dit ( gros topo ) mais c'est interessant de fouiner sur les sites de psychologie etc....... ;)

_________________
Bien Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shantideva
Ptit Ange
avatar

Masculin
Nombre de messages : 455
Age : 40
Localisation : sarthe
Loisirs : échecs
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: schyzophrénie ...   Dim 15 Avr - 15:51

merci pour ce topo ...

Ca me rappelle malheureusement bien des choses ..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: schyzophrénie ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
schyzophrénie ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche & Santé n°79 : les troubles schyzophréniques
» La schyzophrénie
» neuvaine à Marie qui défait les nœuds?
» la schizophrenie et la possession?
» Schizophrénie - sous-types - définitions du DSM-IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde De Lucinda Petit Papillon  :: Psychologie et soutien :: Psychologie et autres approches-
Sauter vers: