Le Monde De Lucinda Petit Papillon

bienvenue dans mon monde, qui parle de nombreux sujets, comme la voyance, l'esoterisme, l'amitiés, la musique etc... n'hesitez pas à venir :-)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 à l'écoute du langage du corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucinda
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2203
Age : 43
Localisation : Moselle
Loisirs : lecture, internet, musique....
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: à l'écoute du langage du corps   Mar 21 Fév - 15:08

Voici un texte qui est pas mal du tout sur le mal a dit ( langage du corp )

Bonne lecture :)

La maladie, la "mal à dit", exprime par le langage du corps notre mal être. Les symptômes apparaissent dans la "matière" lorsque le corps manifeste ce qui perturbe notre psychisme à tel point qu'il ne peut plus le supporter. La maladie se déclare au moment où nous ne parvenons plus à recouvrer par nous-même l'équilibre émotionnel dont nous avons tant besoin pour continuer à vivre harmonieusement. Le stress intérieur devient si fort (de manière consciente ou totalement inconsciente le plus souvent), atteint un tel degré dans l'intensité ou dans la durée, que nous ne pouvons plus faire face. A ce moment là, d'une certaine manière, la problématique intérieure s'incarne dans la matière, le corps prend le relais et rend manifeste le trouble qui nous occupe.

Lorsque les problèmes sont inconscients mais cependant bien réels (du fait des difficultés à vivre qu'expriment les personnes qui nous consultent, difficultés qui leur sont propres et/ou qui proviennent de leur histoire familiale), c'est en grande partie par le langage du corps qu'ils nous sont transmis. Nous savons tous que "la vie n'est pas un long fleuve tranquille". Cependant il faut bien reconnaître que si la vie de chacun n'est généralement pas sans turbulences, tout le monde, selon le ressenti, n'est pas égal face à la souffrance morale, affective, donc face à la maladie. Cela signifie que nous ne réagissions pas tous de la même manière aux difficultés rencontrées : le vécu, en réaction à une situation est l'affaire de chacun : ceux chez qui cela crée un stress majeur, un état émotionnel conflituel, vont avoir tendance à convertir plus que les autres ce stress dans le langage du corps à travers ce que nous nommons la maladie. Celle-ci devient une communication non verbale où "les maux remplacent les mots" nous parlant ainsi des "conflits" basculés dans notre inconscient qui à notre insu nous dirige.

C'est ce que l'on aborde au cours d'un travail de compréhension de ce langage du corps. La somatisation qui s'opère ici représente la manifestation dans notre "matière" de tous les états internes émotionnels et conflictuels non résolus, non dépassés. Dès lors, dans notre corps, se manifestent concrètement, les conflits, chocs, traumatismes, difficultés intérieures, que nous n'avons pas su voir, comprendre, gérer, transcender.

Rien ne nous arrive que nous ne portons déjà en nous. De ce fait, aucune des ruptures d'équilibre qu'exprime notre corps, ne survient pour une autre raison que celle, douloureuse, de nos conflits larvés, non réglés. On ne "tombe" pas malade par hasard, par le coup de la malchance, par la faute du "virus. La maladie n'est pas une "agression" contre laquelle il faut lutter, elle est un langage de notre corps, qui nous informe de notre détresse intérieure. Tant que nous penserons que la maladie est l'"intruse" qui nous fait du mal, nous nous enlèverons tout pouvoir d'y changer quoi que ce soit. Chacun se doit d'aller voir lucidement, - puis d'accepter et de dépasser- sa "complicité" (le plus souvent totalement inconsciente), sans jugement et avec beaucoup d'amour, pour se réconcilier avec soi-même et avec la vie que nous avons vécue jusqu'àlors. Ce travail est nécessaire afin de pouvoir passer à l'étape suivante, celle de notre renaissance.

Cette prise de consience est fondamentale. Elle n'est pas forcément facile ni évidente à faire, parfois elle semble inatteignable. Pourtant elle porte en elle la source de notre potentiel de réparation. Elle nous offre, par la possibilité que nous avons de nous libérer et de faire un nouveau choix, l'opportunité de reprendre en mains les rennes de notre vie, de retrouver le pouvoir de notre auto-guérison. Notre corps est le temple de notre être, c'est un "lieu" sacré qui abrite notre identité. Mais notre corps n'est que l'instrument révélateur de notre harmonie intérieure. C'est à chacun de nous à présent d'apprendre à le faire vibrer juste dans le sens de la VIE.

http://www.eau-vive.ch/sensmaldit.htm

_________________
Bien Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
à l'écoute du langage du corps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une personne qui se cherche.
» Langage du corps (politique)
» ECOUTE TON CORPS :ton corps te dis "aime toi"
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde De Lucinda Petit Papillon  :: Psychologie et soutien :: Psychologie et autres approches-
Sauter vers: