Le Monde De Lucinda Petit Papillon

bienvenue dans mon monde, qui parle de nombreux sujets, comme la voyance, l'esoterisme, l'amitiés, la musique etc... n'hesitez pas à venir :-)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eh oui on est peut etre des Martiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucinda
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2203
Age : 43
Localisation : Moselle
Loisirs : lecture, internet, musique....
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Eh oui on est peut etre des Martiens   Dim 30 Oct - 16:25

L’homme pourrait être un descendant des Martiens

Mulder avait peut-être raison: La vérité est ailleurs… Et si finalement, nous étions tous les descendants de Martiens? Rien à voir avec les p’tits hommes verts débarqués de soucoupes volantes qui auraient colonisé la planète Terre. Cela paraît farfelu et pourtant c’est la thèse défendue très sérieusement par Claude-Alain Roten, mercredi, dans le cadre d’une conférence offerte par le Cercle des sciences naturelles Nyon-La Côte.
Ce microbiologiste qui travaille à l’université de Lausanne avance – et c’est un scénario – que la vie est apparue sur Mars et qu’elle a été disséminée sur la planète bleue grâce à des bactéries contenues dans des météorites. Après l’avoir testée et prouvée en laboratoire, sa théorie sera pratiquée grandeur nature. A la fin du mois de mai, une fusée Soyouz décollera de Baïkonour. A son bord, une quarantaine d’expériences scientifiques, dont l’une intitulée Stone* sera menée par le chercheur lausannois. Nous voulons vérifier si des bactéries sont, d’une part, capables de survivre à un séjour de deux semaines dans l’espace et si, d’autre part, elles sont toujours en vie suite à leur rentrée sur Terre dans une météorite.
Il y a 20 ans, on aurait enfermé le scientifique
Il y a encore une vingtaine d’années, en énonçant sa théorie, Claude-Alain Roten se serait heurté à un scepticisme courtois. Aujourd’hui, il peut s’appuyer sur des éléments bétons pour ne pas dire scientifiques.
La découverte dans l’Antarctique dans les années 80 de météorites originaires de Mars sont à la base de la théorie. Car elles prouvent que des échanges entre planètes sont possibles. Mars est intéressante car son histoire est proche de celle de la Terre, explique le scientifique. Elle a été cartographiée il y a environ 5 ans. On connaît la planète rouge bien mieux que la Terre car il est encore malvenu de survoler certaines bases militaires. C’est une planète sœur de la Terre. Mars avait un océan boréal et une atmosphère similaire à la notre, de l’époque. Par contre, on ne sait pas pour quelles raisons l’océan a disparu. On remarque, par ailleurs, un cratère de 2000 kilomètres de diamètre et de 8 kilomètres de profondeur, marque d’un événement extrême. Et le scientifique de jubiler: la Terre a subi des impacts comparables. Quand on essaie de les dater, on se rend compte qu’ils sont contemporains aux premières traces de vie sur la Terre, soit il y a 3,5 milliards d’années. Pour le microbiologiste que je suis, c’est des plus troublants.
Le raisonnement du scientifique est que des bactéries, première forme de vie, étaient des passagers clandestins des météorites. Pour autant que le «caillou» ait un diamètre qui varie entre un centimètre et un mètre. Des «sujets» trop imposants sont complètement pulvérisés en intégrant l’atmosphère. Par rapport à l’univers, la vie sur Terre, est-ce banal ou unique? s’interroge Claude-Alain Roten. Sommes-nous, en fait, une forme de vie étrangère à la pla-
nète sur laquelle on vit? C’est
vertigineux…

* www.esa.int

Du laboratoire à la fusée «Soyouz»

Avec ses étudiants, Claude-Alain Roten a testé en laboratoire si des bactéries pouvaient survivre à des conditions extrêmes, tel qu’un voyage dans l’espace. Il a placé ces bactéries dans une carabine à air comprimé. La balle a été récupérée dans une bou-teille stérile contenant du sable. Surprise: toutes les bactéries ont survécu, excepté les virus des bactéries. Il suffit parfois d’un peu d’imagination pour que des portes s’ouvrent. En l’occurrence, celles de l’Agence spatiale européenne qui, sur la base de l’expérience, l’a intégré dans le voyage de la fusée Soyouz.

Source : http://www.lacote.ch/art.asp?ID=17632

:sunny:

_________________
Bien Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Ptit Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 37
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Eh oui on est peut etre des Martiens   Mar 10 Avr - 13:05

Trop fort,
J'en été sur que nous n'étions seul a l'origine...

_________________
bizzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitstresors.free.fr
 
Eh oui on est peut etre des Martiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bcma: un nouveau service qui va peut etre m'interesser
» zuma ... peut etre le meilleur jeu du siecle :))
» Pour l'Odyssée, peut-on utiliser une version plus modernisée :Les voyages d'Ulysse?
» Jeter un sort peut il tuer ...!!
» AUTRUI ...PEUT-ÊTRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde De Lucinda Petit Papillon  :: Petits et Grands Mysteres :: Mysteres et Choses étranges inexplicables-
Sauter vers: